VOTRE MISSION :

Gérer la relation client dans sa globalité pour leur offrir une proposition commerciale en parfaite sympathie avec leurs attentes.

BTS NRC

DIPLÔME D'ÉTAT BAC + 2 NIVEAU III (120 ECTS)

L'accès

Quelles sont les conditions d’entrée ?

  • Niveau scolaire demandé : BAC
  • Âge requis : tout âge
    • Contrat de professionnalisation à partir de 16 ans.

L'alternance

Durée : formation de 18 à 24 mois.

2 jours de cours par semaine, les autres jours en alternance avec l’entreprise

Le programme

  • Gestion de clientèle
  • Économie - droit
  • Français
  • Anglais
  • Management
  • Communication
  • Négociation
  • Élaboration d’un projet pour l’entreprise

Les avantages

En contrat de professionnalisation

  • Formation éligible au financement (selon OPCA**)
  • Formation éligible au Compte Personnel de Formation
  • Un emploi rémunéré pendant la durée de la formation
  • Validation d’un diplôme
  • ECTS : 120

Autres statuts possibles

  • CIF - Nous contacter pour toute demande
  • Période de professionnalisation

** selon O.P.C.A



Dans un contexte de mutations profondes des métiers commerciaux, le titulaire de ce BTS sera un expert de la relation client considérée sous toutes ses formes (en présentiel, à distance, e-relation).
Commercial généraliste, il est capable d’exercer dans tous les secteurs d’activités et dans tout type d’organisation, avec tout type de clientèle (B to B, B to C).

Ce BTS s’articule autour de 3 blocs de compétences :

  • Relation client et négociation vente,
  • Relation client à distance et digitalisation,
  • Relation client et animation de réseaux.

Le métier

En tant que véritable force de vente de l’entreprise, vous poursuivez un double objectif : faire progresser le volume d’affaires et la marge brute. Pour cela, vous entretenez des relations commerciales régulières avec vos clients. Vous vérifiez leur niveau de satisfaction et vous vous renseignez sur leurs besoins. Sur cette base, vous adaptez les prestations fournies et vous leur proposez des produits ou des services plus adaptés.

Le développement de l’activité passe par la signature de nouveaux contrats. La prospection de clients potentiels est la seconde mission d’un commercial. Après avoir constitué un fichier de personnes susceptibles de devenir de futurs clients, vous les contactez afin de prendre rendez-vous. À vous, ensuite, de présenter les produits de votre entreprise et d’en faire valoir les points forts (service après-vente, par exemple), puis d’établir la proposition la plus pertinente. Vendeur dans l’âme, vous devez aussi jouer un rôle de conseil. C’est en cernant les besoins et les attentes de vos interlocuteurs et en y répondant que vous complétez votre carnet de commandes.

Votre métier de commercial exige de nombreuses qualités. Pour représenter une société, vous êtes attentif à votre présentation, disposez d’un bon sens relationnel et d’une expression orale fluide. Vous savez également argumenter, en faisant preuve d’écoute et de diplomatie, pour convaincre vos interlocuteurs. Le dynamisme et la force de persuasion font votre différence. Endurant physiquement, vous résistez au stress et vous savez enchaîner les rendez-vous avec vos clients. Vous êtes aussi capable de présenter un produit sous tous ses angles, y compris techniques. Votre pouvoir de persuasion sera d’autant plus percutant que vous maîtriserez bien le matériel ou le service que vous vendez.

Enfin, vous avez un sérieux sens de l’organisation et une rigueur infaillible, doublés d’une grande capacité d’initiative et d’un goût pour l’autonomie. Et de votre honnêteté dépendra votre crédibilité.

L’environnement de travail

  • Le métier impose que vous soyez persévérant et motivé tout en étant très disponible.
  • Les déplacements sont quotidiens.
  • Vous adaptez votre rythme de travail en fonction des objectifs à atteindre, de vos déplacements, et de votre mode de rémunération.

Les emplois et les perspectives

Une formation de niveau BTS permet l’accès direct à l’emploi. Vous avez la possibilité d’accéder au métier de :

  • Prospecteur(rice).
  • Technico-commercial(e).
  • Assistant(e) commercial(e).
  • Commercial(e) itinérant(e).

Dans les structures suivantes :

  • TPE et PME.
  • Grands groupes internationaux.
  • Cabinets et agences d’activités tertiaires. (banque, assurance et immobiliers).
  • Cabinets indépendants.