Campus Pro : Entreprise de formation par l’alternance et la professionnalisation dans le Nord


Former vos salariés

Assurer l’adaptation de vos salariés à leur poste de travail et vous assurer du maintien de leur capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l’évolution des emplois, des technologies et des organisations est une obligation légale.

Pour cela, Campus Pro vous accompagne sous diverses formes en proposant notamment des formations permettant la montée en compétences des salariés.

LA FORMATION CONTINUE

De nombreux collaborateurs souhaitent évoluer dans leur poste et en responsabilités, mais il leur manque des connaissances. Il peuvent bénéficier de formations continues tout au long de l’année dans nos domaines de formation. Campus Pro propose plusieurs domaines de formation continues.

LA PRO A (REMPLACE La période de professionnalisation)

Un(e) collaborateur(trice) souhaite prendre des responsabilités, mais il lui manque le bagage théorique et le diplôme. La PRO-A est le moyen de lui permettre d’acquérir le diplôme et de renforcer ses connaissances.

Ce nouveau dispositif de professionnalisation en alternance sera donc :

  • destiné aux salariés en CDI ou contrat d’insertion
  • « visant à leur permettre de changer de métier ou de profession, ou de bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle par des actions de formation »
  • réservé à des formations qualifiantes : elles visent « des diplômes ou titres à finalité professionnelles pour un niveau de qualification défini par décret. » ;
  • organisées en alternance , les enseignements généraux, professionnels ou technologiques pouvant être dispensés par Campus Pro,
  • et il fera l’objet d’un avenant au contrat de travail, précisant « la durée et l’objet de la reconversion ou de la promotion par alternance ».

le PTP (PROJET DE TRANSITION PROFESSIONNELLE) (remplace le CIF, Congé individuel de formation)

Le Projet de Transition Professionnelle, anciennement appelé CPF de Transition, permet à tout salarié de suivre un cursus de formation pour changer de métier. 

L’accord de financement est attribué par la CPIR (Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale), anciennement FONGECIF.

Le contrat de sécurisation professionnelle

Suite à un licenciement économique et selon des conditions d’ancienneté, un personne peut entrer dans le dispositif du CSP, en étant suivie par un cabinet de reclassement ou Pôle Emploi, et bénéficier sous certaines conditions d’actions de formation prises en charge financièrement par l’OPCO* dont dépend l’ancien employeur.

*opérateur de compétences