Campus Pro : Centres de professionnalisation par l'alternance dans le Nord


LE BLOG DE CAMPUS PRO

Toutes les actualités de Campus Pro
CAP Poissonnier
23 Avr 2018

Le gagnant du concours du Meilleur Poissonnier Auchan est … en formation CAP Poissonnier actuellement chez Campus Pro !

/
Posted By

CAP Poissonnier

Isabelle Cafenne, apprentie poissonnière en CAP Poissonnier chez Campus Pro, a été élue gagnante du concours du meilleur poissonnier Auchan le 28 mars dernier. 

Juliette Fricoteaux l’a rencontrée et lui a posé quelques questions pertinentes.

J.F : Comment avez-vous eu l’envie d’apprendre ce métier ?

I.C : Je suis tombée dedans par hasard : je travaillais en traiteur et animation commerciale puis j’ai demandé une autre formation et le patron m’a placée en poissonnerie et c’était parti !

J.F : Comment se passe votre alternance ?

I.C : Super bien. J’avais déjà les connaissances pratiques, il me manquait juste la théorie, donc les cours chez Campus Pro m’apportent beaucoup.

J.F : D’où vous est venue l’idée de participer au concours ?

I.C : J’ai simplement reçu un mail et je me suis lancée, je voulais voir où j’en étais !

J.F : Comment le concours s’est-t-il passé ?

I.C : Le concours se déroule sur une matinée : d’abord, il y’a l’épreuve de découpe, puis on prépare le produit, on monte l’étal et enfin il y a l’épreuve de vente.

C’était impressionnant : il y avait toutes les directions des magasins et des meilleurs ouvriers de France entre autres, c’était fort en émotion et en pression. Même si une fois que l’on est dans sa bulle, on sait ce qu’on a à faire.

Mais je suis contente du travail effectué. Je trouve vraiment intéressant pour les apprentis de voir d’autres façons de travailler ! C’est une expérience à faire une fois dans sa vie. Et cela peut éventuellement ouvrir des portes.

J.F : Et la remise de diplôme ?

I.C : C’est une véritable épreuve ! Quasiment aussi stressant que le test de vente [rires]. Il y a des discours… des meilleurs ouvriers de France… puis on donne les noms des trois premiers candidats mais en commençant par le troisième… Inutile de vous dire que le suspens est à son maximum.

Surtout que la troisième s’appelait aussi Isabelle ! On ne savait pas, entre elle et moi, de qui il s’agissait, j’ai bien cru que mon cœur allait sortir de ma poitrine.

J.F : Que souhaitez-vous faire par la suite ?

I.C : J’aimerais devenir Seconde et enseigner le métier aux jeunes qui ont envie d’apprendre.

J.F : Qu’est-ce que cette expérience vous a-t-elle apporté ?

I.C : Une reconnaissance professionnelle et donc du bien-être et de la sérénité : ça fait vraiment du bien d’être reconnu pour son travail.

J.F : Je vous remercie pour avoir répondu à nos questions. Je vous souhaite bonne chance pour la suite.

I.C : Merci beaucoup !